Un premier semestre totalement atypique

Le premier semestre de l’année 2020 est marqué par la pandémie de Covid-19 qui a mobilisé les HUG du 27 janvier (jour de la constitution de la cellule interne de gestion de crise) à fin avril, période suivie par un progressif retour à la normale dont on estime qu’il s’étalera entre mai et la fin de l’année 2020. Au 27 juin 2020, les HUG avaient soigné 1'108 patients Covid-19, soit plus que les quatre autres hôpitaux universitaires de Suisse cumulés. Au plus fort de la crise, les HUG accueillaient 552 patients Covid-19 dont 67 aux soins intensifs.

Lire la suite
Hospitalisation
Nombre de cas hospitaliers
toutes zones de soins - en nombre de patients
Janvier-Juin 2020
29,175
29%
Janvier-Juin 2019
33,494
33%

Variation

-12.9%
Information

Depuis début mars jusqu’à mi-avril, les HUG ont dédié progressivement leurs unités hospitalières à la prise en charge de patients du canton de Genève atteints par le Covid-19 et cessé, reporté ou transféré en cliniques privées les opérations planifiées non urgentes. À partir du 26 mars, tout le bâtiment Gustave Julliard a été dédié aux patients traités pour le Covid-19, avec un pic de fréquentation atteint le 2 avril 2020. Les ressources de l’hôpital ont été massivement utilisées pour le traitement des patients porteurs du Covid-19 avant d’entamer un retour progressif aux activités courantes à partir de mi-avril. En conséquence de l'arrêt de l'activité régulière durant le premier semestre, le nombre de cas hospitalier a chuté par rapport à l'an dernier. La reprise de l'activité régulière des HUG s'étalera de juin à septembre, voire la fin de l'année.

Nombre de journées d’hospitalisation
toutes zones de soins
Janvier-Juin 2020
322,394
32%
Janvier-Juin 2019
364,545
36%

Variation

-11.6%
Information

En raison de la pandémie de Covid-19, l'activité des HUG exprimée en nombre de journées d'hospitalisations a baissé par rapport à l'an dernier. 

Taux d'occupation des lits
en pourcentage
Janvier-Juin 2020
77.1
77%
Janvier-Juin 2019
88.5
89%

Variation

-12.8%
Information

La situation exceptionnelle de la crise Covid-19 s'est répercutée sur l'activité régulière et l'indicateur du taux d'occupation des lits pour le premier semestre est en dessous des valeurs de 2019. En effet, dans un premier temps, l'arrêt de l'activité régulière a permis de dégager des lits et d'éviter une surcharge des soins intensifs et des salles de réveil. Dans un second temps, les HUG ont dû augmenter leur capacité d'accueil aux soins intensifs, en soins intermédiaires et dans les soins aigus. En sortie de crise, les HUG ont ré-adapté en permanence leur capacité d'accueil aux besoins du bassin de population genevois.

Nombre d'interventions chirurgicales
Janvier-Juin 2020
11,055
22%
Janvier-Juin 2019
14,602
29%

Variation

-24.3%
Information

La crise COVID-19 et l'arrêt de l'activité normale a impacté fortement le nombre d'interventions chirurgicales durant le permier semestre. Le mois de juin affiche un retour vers des valeurs habituelles.

Zoom - Zone de soins aigus
Durée moyenne de séjour
en jours
Janvier-Juin 2020
7.1
71%
Janvier-Juin 2019
7.0
70%

Variation

+1.6%
Information

Les durées moyennes de séjour sont en légère augmentation par rapport à 2019 sur le premier semestre. En avril et en mai, elles ont été particulièrement élevés par rapport à 2019 (+8.7 % en mai) en raison de l'hospitalisation des patients atteints du Covid-19.

Nombre de cas hospitaliers
en nombre de patients
Janvier-Juin 2020
23,069
23%
Janvier-Juin 2019
26,567
27%

Variation

-13.2%
Information

Le nombre de cas hospitaliers a chuté en avril 2020 en raison de la pandémie et de l'arrêt de l'activité régulière afin de pouvoir accueillir les patients atteints du Covid-19 du canton de Genève nécessitant une hospitalisation en soins aigus. Le nombre de cas hospitaliers du mois de juin 2020 montre une reprise de l'activité des HUG mais il reste légèrement inférieur (-3.3%) à 2019.

Ambulatoire
Nombre de prises en charge ambulatoires
en nombre de patients
Janvier-Juin 2020
495,488
33%
Janvier-Juin 2019
561,307
37%

Variation

-11.7%
Information

En raison de la décision du Conseil Fédéral de stopper l'activité des consultations non urgentes entre le 13 mars et le 27 avril 2020, l'activité ambulatoire a subi une forte réduction du nombre de prise en charge pendant cette période. La reprise de l'activité au niveau habituel s'est confirmée au mois de juin 2020.

Néanmoins, l'activité ambulatoire est en hausse depuis plusieurs années. Les mesures déployées ces dernières années, telles que l'introduction de la visite médico-soignante dès l'admission du patient, permettent le maintien d'un excellent niveau de prises en charge, malgré la mise en route du chantier de rénovation des urgences adultes au début 2020. 

L'activité ambulatoire progresse dans certaines spécialités médicales telles que l'ORL, la neurologie, la dermatologie et la pneumologie. L'introduction de nouveaux traitements ambulatoires (maladie de Parkinson, sclérose) favorise cette progression. Le virage ambulatoire opéré depuis quelques années en chirurgie génère un nombre croissant d'interventions ambulatoires notamment en chirurgie orthopédique et ophtalmologie.

Taux de chirurgie en un jour
en pourcentage
Janvier-Juin 2020
44.2
44%
Janvier-Juin 2019
45.1
45%

Variation

-2.1%
Information

Malgré un ralentissement de l'activité dû à la décision du Conseil Fédéral de stopper l'activité élective entre le 13 mars et 27 avril 2020, le taux d'interventions chirurgicales ambulatoires a certes connu une baisse par rapport à 2019, mais reste supérieur à 2018 et confirme la tendance haussière de ces dernières années.

Activité aux urgences
Nombre d'entrées aux urgences pour adultes
en nombre de patients
Janvier-Juin 2020
67,674
68%
Janvier-Juin 2019
65,667
66%

Variation

+3.1%
Information

Afin de gérer l'afflux de personnes présentant des symptômes compatibles avec le Covid-19, les HUG ont mis en place le "secteur E", spécifiquement dédiée à cette prise en charge unique. Ce secteur a été augmenté d'une tente d'accueil pour faire face à l'afflux de personnes. La hausse du nombre d'entrées aux urgences provient donc principalement de l'activité générée par ce secteur. L'activité standard des urgences a toutefois été ralentie pendant la période de confinement.

Taux d'admission en 20 minutes - pour urgences 2
en pourcentage
Janvier-Juin 2020
83.4
83%
Janvier-Juin 2019
73.6
74%

Variation

+13.2%
Information

Grâce à des mesures d'amélioration du flux patient, la proportion de patients pris en charge dans les 20 minutes suivant leur arrivée  (urgences 2) continue de croître par rapport à l'année passée (+13.2%)  De plus, en raison de la baisse de fréquentation des urgences non-Covid-19 durant le confinement, la prise en charge en moins de 20 minutes à atteint le taux de 99.8% en avril 2020. Cet indicateur prend en compte les urgences adultes, de gériatrie, de gynécologie et d'obstétrique.

Prothèse totale de hanche
Délai moyen d’attente entre la 1ère consultation et l’intervention
en semaines
Janvier-Juin 2020
7.3
73%
Janvier-Juin 2019
7.5
75%

Variation

-2.7%
Information

Le délai moyen d'attente pour les PTH s'est réduit par rapport à 2019 et reste très bon. Ce délai est influencé par des facteurs indépendants de la disponibilité des blocs, comme notamment la volonté du patient ou la nécessité d'examens supplémentaires. Le délai est évidemment plus court dans les situations urgentes.

Sénologie
Délai moyen d’attente entre la 1ère consultation et l’intervention
en semaines
Janvier-Juin 2020
2.8
28%
Janvier-Juin 2019
2.5
25%

Variation

+12.0%
Information

Une amélioration de la coordination des prises en charge au centre du sein a permis une diminution des délais d'attente ces dernières années avec une tendance à la stabilisation depuis 2018. En 2020, après le confinement dû à la pandémie de COVID-19, une arrivée importante de patientes nouvellement diagnostiquées a remonté provisoirement les délais opératoires. Il s'agit d'un délai moyen qui est évidemment plus court dans les situations urgentes.

Taux d’infection nosocomiale
7%
6.5 %
Information

Taux d'infection liée aux soins. Ce taux est relativement bas et se situe dans la norme hospitalière. Toutefois, les HUG s'efforcent constamment de le faire baisser grâce à de nombreuses mesures d'hygiène et de formation.

Taux de satisfaction des patients
96%
95.6 %
Information

Pourcentage des patients hospitalisés répondant favorablement (bons, très bons, excellents) à la question : "dans l'ensemble, que pensez-vous des soins que vous avez reçus à l'hôpital?" (questionnaire de satisfaction Picker, octobre 2019).

Taux de recommandation
73%
73 %
Information

Pourcentage des patients répondant favorablement (oui tout à fait, oui probablement) à la question : "Est-ce que vous recommanderiez cet hôpital à vos amis ou à votre famille?" (questionnaire de satisfaction Picker, octobre 2019).

Recettes hospitalières
en milliers de CHF
Janvier-Juin 2020
267,842
27%
Janvier-Juin 2019
299,220
30%

Variation

-10.5%
Information

Au premier trimestre, les recettes hospitalières étaient supérieures à 2019 de 4.3 MCHF (hors parts cantonales). La perte de recettes constatée à fin juin résulte de la pandémie de Covid-19, qui a freiné l'activité régulière des HUG durant plusieurs semaines. Cependant, une partie des consultations a pu être organisée en télémédecine.

Recettes ambulatoires
en milliers de CHF
Janvier-Juin 2020
168,901
34%
Janvier-Juin 2019
186,393
37%

Variation

-9.4%
Information

Les recettes ambulatoires, à l’équilibre budgétaire à la fin du premier trimestre, ont plongé durant la crise sanitaire et s'expliquent par l'arrêt des consultations non urgentes imposé par le Conseil Fédéral et la baisse d'activité qui en a découlé.

Nombre de postes
en équivalents temps plein (ETP)
Janvier-Juin 2020
10,278
69%
Janvier-Juin 2019
10,077
67%

Variation

+2.0%
Information

L'augmentation des effectifs des HUG est liée à une hausse de demande de soins expliquée par la croissance démographique et le vieillissement de la population. Elle découle également du souci de maintenir des soins de qualité et d'améliorer le confort du patient selon la tendance générale dans les hôpitaux (comme la réduction des délais d'attente ou les programmes de prévention). La hausse des effectifs en 2020 était budgétée et reste exactement dans la cible.  Les renforts temporaires engagés dans le cadre de la crise COVID-19 figurent à la dotation complémentaire et ne se reflètent donc pas dans cet indicateur. 

Frais de personnel
en milliers de CHF
Janvier-Juin 2020
797,184
40%
Janvier-Juin 2019
760,449
38%

Variation

+4.8%
Information

Les frais de personnel sont en hausse significative par rapport à l'an dernier. La moitié de cette hausse provient de l'augmentation des effectifs nécessaires au fonctionnement des HUG et des mécanismes salariaux (annuité et cotisations au 2ème pilier) et était prévue dans le budget. L'autre moitié est liée aux besoins supplémentaires dus à la surcharge d'activité durant la pandémie de Covid-19.

Taux d'absence hors maternité
en pourcentage
Janvier-Juin 2020
9.4
9%
Janvier-Juin 2019
8.2
8%

Variation

+1.1%
Information

Le taux d'absence hors maternité sur le premier semestre 2020 est nettement supérieur à celui observé sur la même période en 2019, du fait de l'impact de la crise Covid-19 durant laquelle cet absentéisme a connu un pic.

Taux d'absence courte durée
en pourcentage
Janvier-Juin 2020
4.4
4%
Janvier-Juin 2019
3.7
4%

Variation

+0.7%
Information

Le taux d'absence courte durée est traditionnellement élevé en début d'année car il est fortement lié aux maladies saisonnières comme la grippe. Cette tendance a été nettement renforcée par la crise Covid-19 qui a vu divers motifs d'absence augmenter significativement au printemps.

Autres frais de fonctionnement
en milliers de CHF
Janvier-Juin 2020
263,333
53%
Janvier-Juin 2019
226,263
45%

Variation

+16.4%
Information

La hausse des charges provient essentiellement des achats importants d'équipements et de matériel médical liés à la pandémie Covid-19 tels que des respirateurs, des pousse-seringues, des tentes et des dépenses pour l’aménagement des locaux et l’entretien du matériel. 

Centrale de traitement du linge
Kg de linge lavés
Janvier-Juin 2020
2,148,512
43%
Janvier-Juin 2019
2,239,626
45%

Variation

-4.07%
Information

La baisse d'activité est principalement liée à la pandémie de Covid-19 qui a entraîné une réduction du nombre d'hospitalisations du fait de la répartition des patients entre cliniques privées et HUG, ainsi qu'un report des traitements et interventions chirurgicales non urgentes. La forte diminution de l'activité "linge plat" (draps, serviettes, taies, etc.) n'a pas été intégralement compensée par la hausse de l'activité "linge en forme" (pantalons, vestes, blouses, etc.).

Hygiène et propreté
Nombre de lits nettoyés par jour
Janvier-Juin 2020
190.1
63%
Janvier-Juin 2019
215.6
72%

Variation

-11.83
Information

Au premier semestre 2020, le service propreté-hygiène a nettoyé et habillé 34'592 lits (1er semestre 2019 = 39'023 lits). A ces lits s'ajoutent ceux des sites périphériques traités directement par les équipes soignantes et non inclus dans cette statistique. La diminution du nombre de lits traités est liée à la diminution de l'activité hospitalière en lien avec le Covid-19.

Déchets
Tonnes de déchets traités par jour
hors déchets de chantiers
Janvier-Juin 2020
11.81
59%
Janvier-Juin 2019
12.91
65%

Variation

-8.52%
Information

Au premier semestre 2020, le service propreté-hygiène a évacué environ 2'149 tonnes de déchets (2'336 tonnes au premier semestre 2019). Cette évolution confirme la tendance constatée depuis environ 5 ans. Par ailleurs, la pandémie a eu pour effet une diminution importante du volume des ordures ménagères du fait du télétravail d'une partie du personnel et d'une forte réduction des déchets des blocs opératoires et des activités médicales que le volume de déchets liés au
Covid-19 (masques, surblouses, tiges de prélèvement) n'a que partiellement compensé, du fait de leur légèreté.

Taux de recyclage des déchets urbains et industriels
en pourcentage
Janvier-Juin 2020
48.71
49%
Janvier-Juin 2020
48.75
49%

Variation

-0.08%
Information

Le taux de recyclage est resté stable par rapport au premier semestre 2019.

Transports
Transports patients
Janvier-Juin 2020
114,860
23%
Janvier-Juin 2019
139,659
28%

Variation

-17.76%
Information

La pandémie et l'organisation des soins au niveau cantonal a eu pour effet une réduction du nombre de patients hospitalisés, qui se traduit logiquement par une baisse des transports de patients.

Pharmacie des HUG
Production de médicaments
en nombre d'emballages
Janvier-Juin 2020
61,230
61%
Janvier-Juin 2019
32,626
33%

Variation

+188%
Information

La pharmacie des HUG a produit un grand nombre (environ 30'000) de flacons de solution hydro-alcoolique en raison de la pénurie consécutive à la pandémie de Covid-19.

Préparations de chimiothérapies
Janvier-Juin 2020
7,020
35%
Janvier-Juin 2019
7,646
38%

Variation

-8.19%
Information

Durant la pandémie, l'ensemble des prestations des Services d'oncologie, de radio-oncologie et d'hématologie ont été assurées même si l'on observe une légère baisse d'activité en raison du Covid.

Restauration
Nombre de repas servis
Janvier-Juin 2020
1,862,393
41%
Janvier-Juin 2019
1,776,658
39%

Variation

+4.84%
Information

Les repas préparés par les restaurants des HUG ont connu une hausse de plus de 4 %, qui reflète trois tendances complémentaires, en lien avec la période de pandémie :

- augmentation importante (+25% à fin juin) des repas confectionnés pour l'extérieur, notamment les repas à domicile livrés par l'imad lors du semi confinement
- augmentation très importante (+32% à fin juin) des repas servis au personnel durant la pandémie, notamment en lien avec la gratuité des repas pour les collaborateurs. Ces repas offerts par des mécènes ont permis d'éviter les repas partagés dans des locaux ne permettant pas le respect des distances de sécurité (tisaneries p.ex) et d'offrir de vraies pauses au personnel très sollicité
- baisse importante du nombre de repas patients (-11%  à fin juin), due à la réorganisation sanitaire cantonale durant la pandémie.

Stérilisation
Nombre de sets produits pour HUG et clients externes
Janvier-Juin 2020
109,894
5%
Janvier-Juin 2019
103,608
5%

Variation

-5.72%
Information

L'activité de stérilisation a été en baisse suite à la fermeture de lits due à la pandémie Covid-19.

Nombre de plateaux stérilisés pour blocs opératoires
Janvier-Juin 2020
3,925
4%
Janvier-Juin 2019
4,755
5%

Variation

-17.46%
Information

L'activité de stérilisation a été en baisse suite à la fermeture des blocs opératoires due à la pandémie Covid-19.

Eau et énergies
Consommation d'électricité
en MWh
Janvier-Juin 2020
27,660
28%
Janvier-Juin 2019
27,695
28%

Variation

-0.13%
Information

La consommation d'électricité est restée stable sur le premier semestre. L'électricité consommée aux HUG provient exclusivement d'énergies renouvelables et produites partiellement à Genève.

Production photovoltaïque
en MWh
Janvier-Juin 2020
206
21%
Janvier-Juin 2019
155
16%

Variation

+33%
Information

La politique environnementale des HUG prévoit l'implantation systématique de panneaux solaires photovoltaïques lors de travaux de rénovation de toitures lorsque ces dernières offrent un bon potentiel. L'électricité est prioritairement autoconsommée.

Consommation de gaz et de mazout
en MWh
Janvier-Juin 2020
55,874
28%
Janvier-Juin 2019
59,259
30%

Variation

-5.71%
Information

Le climat, particulièrement doux du premier semestre, explique en partie la baisse de consommation. Par ailleurs, plusieurs activités consommatrices de chaleur, comme la piscine de Beau-Séjour, ont réduit leur activité durant la pandémie Covid-19.

Consommation d'eau
en litres
Janvier-Juin 2020
238,438
24%
Janvier-Juin 2019
255,125
26%

Variation

-6.54%
Information

Plusieurs activités consommatrices d'eau comme les piscines (Cressy Santé, Beau-séjour) ont réduit leur activité durant la pandémie Covid-19. Ceci explique la baisse de consommation constatée.